"My philosophy is to have a really good time and never to let anything stop me from doing what I want to do."




(1994) Disques Dreyfus

2CD

Eddy Louiss / Michel Petrucciani: Conférence De Presse Vol. 1+2
Recorded live at "Petit Journal Montparnasse" - Paris on June 14th, 15th, 16th, 1994

Disc 1
    1. Les Grelots
    2. Jeane-Philippe Herbien
    3. All The Things You Are
    4. I Wrote You A Song
    5. So What
    6. These Foolish Things
    7. Amesha
    8. Simply Bop

Disc 2
    1. Autumn Leaves (Jacques Prévert - Joseph Kosma)
    2. Hub Art (Michel Petrucciani)
    3. Caravan (Duke Ellington)
    4. Naissance (Eddy Louiss)
    5. Rachid (Michel Petrucciani)
    6. Caraibes (Eddy Louiss)
    7. Au P'tit Jour (Eddy Louiss)
    8. Summertime (George Gershwin)


Michel Petrucciani - piano
Eddy Louiss - hammond organ

Frontseite:

Eddy Louiss
... un pianiste exceptionel et un organiste magicien se sont accordés sur le plaisir, la gourmandise, la musique. Et on a branché les micros. Ce quatre-mains est une des plus belles choses qui pouvait leur arriver: en liberté,ils s'écoutent, se caressent, s'amusent, se font des cadeux...
Le Figaro - B. Dicale

Ce qui est certain c'est qu'à l'isue de cette rencontre au sommet il n'y aura qu'un seul vainqueur: le jazz, rien que le jazz.
P. Anquetil

Vol. 1 Victoires del la Musique 95
Django d'or 95

... L'idée de faire enregistrer ensemble le plus grand organiste du monde et le plus petit pianiste international s'imposait. Le résultat est un beau duo, ruisselant de vitalité et d'un évident bonheur... Leur entente est faite de clins d'oeil, leur écoute réciproque ravit le public, qui grogne ses approbations (un des plaisirs simples de l'enregistrement live)...
Télérama - M.Contat

... c'est le plus incroyable des duos, la plus généreuse des fêtes musicales.
Le Nouvel Observateur - B. Loupias

Michel Petrucciani
Petrucciani seems to improve with every outing, with a virtuosic technical arsenal reaching from two-handed octaves and clusterthick harmonics to forward-thrusting, right-hand be-bop lines. An exhilarating illustration of the joyous qualities of jazz at its finest.
Los Angeles Times - D. Heckman

Innenseite links:

Enregistré live au Petit journal Montparnasse, cet album réunit pour la première fois (et en duo) deux montres du jazz contemporain… Le résultat est un album bouillonnant de swing, d'imagination et d'originalité.

Le Point - S. Reins

... On baigne dans cette intimité chaleureuse, ébloui par cette richesse qui refuse toute ostentation. Il convient d'être constamment attentif, de ne rien perdre. Petrucciani et Louiss forment un couple comme il n'en existe nulle part ailleurs et qui s'affichera d'ésormais en lettres monumentales dans l'histoire du jazz...
Jazz Magazine - M. Laverdure

Orgue Hammond et piano se mêlent harmonieusement, Louiss et Petrucciani se tiennent en respect. Soit un échange musical placé sous le signe de l'écoute réciproque, de la joute amicale mais aussi et surtout du plaisir partagé. Un dialogue à quatre mains et deux têtes donc. Comme les heureux spectateurs du Petit Journal Montparnasse où a été enregistré le disque, on applaudit à deux mains.
Keyboards - F. Médioni

... Ces talents additionnés nous donnent des échanges d'une clarté et d'une vivacité bouleversantes. La spontanéité, la clairvayance dans l'instant, la maîtrise de l'urgence autorisent des dialogues d'une haute tenue entre le volcanique Eddy Louiss et l'incendiaire Michel Petrucciani ...
La Voix du Nord - Ch. Brackers d'Hugo

...le duo plane ici à très haute altitude, vrombissant comme un grand orchestre. Un enregistrement rare, profondément heureux, effectué au Petit Jounal Montparnasse.
Le Télégramme - F. Jambon

L'album "Conférence de presse", cosigné par les deux jazzmen français, est un moment magique, à l'image des duos mythiques Miles Davis/John Coltraine ou Desmond/Mulligan.
L'Etudiant - J.-P.J.

... La rencontre, simple messieurs, risque d'être à la hauteur de l'enjeu: fantastique!
Le Quotidien de Paris - D. Pennequin

... Renouveler au plus vite cette expérience et en garder une trace phonographique devenait l'obsession des dirigeants de Dreyfus Jazz...
Le Généraliste - Ph. Bourdin

Innenseite rechts:

… if y a dans " Conférence de presse " une telle sincérité du plaisir partagé qu'elle se transmet fatalement à l'aiditeur.

Jazz Magazine - F.-R. Simon

Eddy Louiss et Michel Petrucciani. Duo. L'affiche ne ment pas. Le maître de l'orgue, Eddy Louiss et le prince du piano, ensemble, dans un des endroits les plus chauds de Montparnasse, sans les contraintes du concert, juste pour la joie de jouer, le talent comme en plus, cela ne saurait se manquer.

Le Monde

Sublime réunion où la chaleureuse plénitude de l'ours Louiss se marie avec la précision virtuose de l'elfe Petrucciani.
VSD - F. Julien

... Aujourd'hui nos musiciens de niveau mondial sont essentiellement Michel Petrucciani et Eddy Louiss... Spectateurs privilégies de leur mémorable rencontre, un soir d'aout 1988 au "Petit Journal Montparnasse", Francis Dreyfus et Yves Chamberland n'eurent de cesse d'en faire profiter un public plus large en les enregistrant dans le même lieu en juin 1994...
L'EST REPUBLICAIN - L. Raux

C'est l'événement jazz du moment, de l'année, de la décennie?... Louiss-Petrucciani, c'est sans triche. C'est le coeur qui parle et dix doigts qui s'entrecroisent sur le double clavier d'un orgue Hammond aérien et d'un piano flottant.
La Dépêche du Midi - B. Lescure

L'un à l'orgue, l'autre au piano, ils interprètent quelques-uns des plus grande standards du jazz avec und jubilation qui ne peut être que communicative.
L'Evénement du Jeudi - Y. Plougastel

Il est des rencontres à chaud qu'il ne faut pas manquer. Surtout quand il s'agit de deux géants français, respectés par leurs pairs et adulés par le public...
La Tribune - J.-L. Lemarchand

... Un album événement d'une élégante finition à ne pas manquer...
Le Progrès - F. Bruckent

... Michel Petrucciani et Eddy Louiss ont démontré, si besoin était, que le jazz est dialogue...
Midi Libre - M. Arcens

Une "Conférence de presse" qui est une conférence au sommet.
La Croix - R. Czarnes



zurück